La liste de mes envies – Grégoire Delacourt

Quatrième de couverture

Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?

Après L’Écrivain de la famille, couronné par de nombreux prix (parmi lesquels le prix Pagnol et le prix Carrefour du Premier Roman), Grégoire Delacourt déroule une histoire folle et forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

Mon avis

Je ne connaissais pas l’écriture de Grégoire Delacourt, aussi ai-je commencé par ce roman-ci avant de m’attaquer à On ne voyait que le bonheur.
Je l’ai dévoré en deux petites heures. Une fois entamé, je ne suis pas parvenue à m’en détacher tellement il est addictif et touchant. Une écriture pleine de sensibilité, de justesse, de drôlerie parfois, de tendresse toujours. Bref, j’ai adoré !
Une belle démonstration sur le fait que le bonheur ne réside pas dans ce que l’on possède (ou pourrait posséder), mais dans ce que l’on a. La conclusion pourrait en être « L’argent fait le malheur »…

Rentrer avec toutes les choses de la liste, détruire la liste et se dire ça y est, je n’ai plus de besoins. Je n’ai plus que des envies désormais. Que des envies.
Mais ça n’arrive jamais.
Parce que nos besoins sont nos petits rêves quotidiens. Ce sont nos petites choses à faire, qui nous projettent à demain, à après-demain, dans le futur; ces petits rien qu’on achètera la semaine prochaine et qui nous permettent de penser que la semaine prochaine, on sera encore vivants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s