Les quatre saisons de l’été – Grégoire Delacourt

4 saisons de l'amourQuatrième de couverture

Été 99, dont certains prétendent qu’il est le dernier avant la fin du monde.
Sur les longues plages du Touquet, les enfants crient parce que la mer est froide, les mères somnolent au soleil. Et partout, dans les dunes, les bars, les digues, des histoires d’amour qui éclosent. Enivrent. Et griffent. Quatre couples, à l’âge des quatre saisons d’une vie, se rencontrent, se croisent et s’influencent sans le savoir.
Ils ont 15, 35, 55 et 75 ans. Ils sont toutes nos histoires d’amour.

Mon avis

Après avoir lu certains des précédents romans de l’auteur, j’avais très envie de découvrir celui-ci. La thématique de l’amour, décliné au travers des différents âges de la vie me parlait beaucoup et je n’ai pas été déçue.

Grégoire Delacourt signe ici un roman magnifique, très tendre et poétique comme je les aime. Des amours adolescentes à celles de la fin de vie, on est bouleversé par la beauté et la puissance des sentiments. Les personnages sont justes et émouvants, sans pour autant tomber dans la caricature. On reçoit ces histoires croisées avec gratitude, comme si l’auteur nous faisait des confidences à peine murmurées. Et puis il y a ces phrases, dont la beauté nous saisit…

Au fil des heures, la mer s’éloigne, comme un drap que l’on retirerait doucement , qui dévoilerait une peau claire, vierge de toute conquête.

ou encore

Nous sommes deux petits vieux charmants; on nous sourit souvent, on nous dit que nous sommes beaux, que nous allons bien ensemble, et ces petits commentaires bienveillants sont comme des pétales de bonté.

et enfin cela

Nos détresses nous aimantèrent l’un vers l’autre. Il n’y a pas eu de coup de foudre, pas d’étoiles, pas de cœurs qui s’emballent, pas de jolies répliques de livres, juste un regard; un regard impérieux, une corde à laquelle s’accrocher.

Bref, c’est un vrai coup de cœur que j’ai ressenti pour ce roman dont la lecture est une de celles qui m’a le plus marquée ces derniers mois. A lire absolument.

Publicités

2 réflexions sur “Les quatre saisons de l’été – Grégoire Delacourt

  1. Contente de lire une telle critique sur ce livre – j’ai lu avec passion « La liste de mes envies » du même auteur, et je le relis régulièrement, mais celui-ci me faisait hésiter, crainte d’être déçue, hésitation devant le petit nombre de pages. Si tu as eu tel un coup de cœur, il ne peut donc être décevant. « J’achète » !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s